Origine historique du Taichi Chuan

Chen Wang Ting, le père historique. Originaire de la province du Henan (Chine), Chen Wang Ting appelé aussi Zouting (1600-1680) était un lettré et un spécialiste réputé en boxe chinoise.

chen-wangtingAprès une carrière militaire, il se retire dans sa maison de Chenjiagou (un village situé à proximité du monastère de Shaolin) où il se consacre entièrement aux arts martiaux (wushu).

Ses connaissances du Daoyin, de la théorie des méridiens (Jingluo), de la philosophie taoïste, de la stratégie militaire, de la boxe Pao Chuan1 et l'étude des ving-neuf postures décrites par un général des Ming, Qi Jiguang, lui permettent de développer le Taichi Chuan, une nouvelle boxe caractérisée par des mouvements souples, fluides et lents combinés à de puissantes explosions de force.

Dès lors, la famille Chen va conserver en son sein la transmission du Taichi Chuan, selon un système patriarcal strict.

Il existe un courant historique selon lequel Chen Wang Ting aurait été formé au Chang Chuan2, un style d'art martial chinois du nord de la Chine, selon l'enseignement de l'expert Wang Zongyue, ainsi considéré par certains comme le véritable fondateur du Taichi Chuan.

Chen Chang Xing, celui qui a permis l'essor du Taichi Chuan

Chen Chang Xing (1771-1853), descendant direct de Chen Wang Ting, eut beaucoup de disciples, et fut le premier à accepter des disciples étrangers à la famille Chen, et notamment Yang Lu Chan, le futur fondateur de l'école Yang.

Yang Lu Chan, le fondateur de l'école Yang

yangluchangNé dans la province du Heibei (1799-1872), il pratiqua très jeune les arts martiaux. Il se fit engager comme domestique chez les Chen afin de pouvoir secrètement observer la famille s'entraîner. Il fut surpris, et loin d'être renvoyé, fut accepté comme disciple, sous la férule de Chen Chang Xing (1771-1853), tellement ses capacités et sa volonté d'apprentissage étaient grandes. Après avoir quitté la famille Chen, il s'installa à Pékin, où sa réputation de combattant hors pair se développa. Il eut parmi ses élèves de nombreuses personnalités de la cour impériale des Qing, ce qui le conduisit à adapter les formes originelles du Taichi Chuan pour qu'elles puissent convenir à des personnes plus soucieuses de leur santé que de leur performance (positions plus hautes, moins de spirales, etc.). Ses trois fils - le plus célèbre fut Yang Jian Hou (1839-1936) - continuèrent l'adaptation des mouvements au plus grand nombre, et son petit-fils Yang Cheng Fu (1883-1936) codifia l'héritage de la forme de style Yang que nous connaissons actuellement, et qui est la plus enseignée au monde. Elle accentue davantage l'aspect thérapeutique.

Notes:
1. La boxe Pao Chuan (" Poing martelant comme un canon ") aurait des similitudes avec le Shaolin Chuan (boxe de Shaolin).
2. La boxe Chang Chuan (" long poing " ou " boxe longue ") se caractérise par ces nombreux coups de pieds sautés. Cette boxe serait une combinaison du Tongbi Quan et du Hong tong Tongbi Quan de la province de Shanxi.

Yang Chengfu (1883-1936)

Yang Chengfu, petit-fils de Yang Luchan était un maître de tai-chi-chuan très célèbre. Il fût l'un des premiers à populariser cet art martial.

Bienfaits du Taichi Chuan

  • Amélioration de l'équilibre et de la pression artérielle chez les femmes d'âge mûr +

    De nombreuses études ont démontré que la pratique du Tai Chi améliore l’équilibre chez les personnes âgées, ce qui peut Lire la suite
  • Les effets du Tai Chi sur la densité minérale osseuse chez les femmes ménopausées +

    Pour les femmes ménopausées aux Etats-Unis, l'ostéopénie1 et l'ostéoporose2 sont devenus une préoccupation sérieuse qui ne cesse de s'amplifier. Ce Lire la suite
  • Essai pilote sur les effets du Tai Chi chez les femmes atteintes du cancer du sein +

    La qualité de la vie liée à la santé1 (QVLS) et l'estime de soi2 sont souvent diminués chez les femmes Lire la suite
  • Effets du Tai Chi sur l'équilibre: essai contrôlé randomisé chez des hommes souffrant d'ostéopénie ou d'ostéoporose +

    L'objectif de cette étude était d'évaluer les effets d'un programme de 18 semaines d'exercices de Tai Chi Chuan sur l'équilibre Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4