Les fondamentaux

Le Qi (prononcer tchi) est une notion de la culture chinoise qui désigne un principe fondamental formant et animant l'univers et la vie. 

Dans cette approche, le Qi est à l'origine de l'univers et relie les êtres et les choses entre eux : « nous ne possédons pas le chi, nous sommes le chi ! » Il circule à l'intérieur du corps par des méridiens qui se recoupent tous dans le « centre des énergies » appelé « champ du cinabre », dantian en Chine. Il est présent dans toutes les manifestations de la nature.

La notion Qi n'a aucun équivalent précis en Occident. Apparaissent toutefois de nombreux liens de convergence avec la notion grecque de pneûma (« souffle »), et dans la même optique avec la notion d'esprit (en latin « spiritus » dérivé de spirare, souffler), qui signifie souffle, vent.

Origine de l'énergie

Wu Chi (Wuji). Selon la tradition taoïste, il y avait, avant l'apparition de l'univers manifesté, un état primordial de vacuité totale appelé Wu Chi (prononcer woutchi). Ce mot se traduit par "vacuité". Le Wu Chi se mit en mouvement par une impulsion inconnue, et il y eut le premier moment de la création. Cette impulsion première se manifesta sous forme d'énergie (Qi) à travers la polarité primordiale du Yinet du Yang.

Il y a trois types d'énergie originelle à partir du Wu Chi.

1 - L'énergie originelle. Elle englobe l'énergie de tous les objets célestes: les galaxies, les étoiles et les planètes. Cette gigantesque énergie pénètre tout ce qui existe. Chez l'être humain, elle nourrit l'intellect, l'âme et l'esprit. Les planètes les plus importantes dans ce processus sont le soleil, Polaris (l'étoile polaire) et les étoiles de la Grande Ourse.

2 - L'énergie des particules cosmiques. Les particules cosmiques sont issues de l'explosion des étoiles arrivées en fin de vie (super nova) et dérivent dans l'espace sous forme de micro particules. Le corps humain s'est constitué à partir de ces "poussières d'étoiles" tombées de du Ciel.

3 - L'énergie terrestre. Elle inclut l'énergie des plantes, des arbres, des animaux, de l'eau et tous les autres éléments naturels terrestres.

Ces trois forces représentent les énergies du ciel, de l'homme et de la terre, agissant de concert pour soutenir la vie.

Le Qi du corps humain

En chacun de nous circulent essentiellement cinq sortes de Qi. Ils ont chacun une fonction physiologique :

1- Le Qi congénital (Xian Tian Zhi Qi)
Le Qi congénital est reçu des parents (hérédité), il est stocké dans les Reins.

2- Le Qi originel (Yuan Qi).
C'est le Qi constitutif de l'énergie motrice première qui permet toutes les activités de la vie. L'entretien du Yuan Qi dépend du mode de vie qui peut en assurer la pérennité ou provoquer son épuisement précoce.

3- Le Qi fondamental (Zong Qi).
Le Zong Qi est formé à partir de l'air respiré par les Poumons et l'essence des aliments, transformés par l'action conjuguée de la Rate et de l'Estomac. Zong Qic ontrôle la respiration et le rythme cardiaque.

4- Le Qi nourricier (Ying Qi).
Le Ying Qi entre dans les vaisseaux et s'associe au Sang auquel il est étroitement associé. Il est la partie la plus raffinée et la plus riche. Il est transporté par la Rate vers le Poumon, d'où, il se répand dans les autres organes et circule dans l’organisme.
- La première fonction de Ying Qiest la production du Sang.
- La deuxième fonction de Ying Qiest la nutrition de l'organisme, par la circulation du Sang dans les vaisseaux sanguins.

5- Le Qi défensif (Wei Qi).
Wei Qi est gouverné par les Poumons. Il se diffuse à la périphérie du corps et est chargé de défendre l'organisme contre les attaques des pathogènes externes sur la surface du corps en les empêchant de pénétrer plus profondément dans l'organisme et d'atteindre les organes vitaux.

La vie n'est qu'une forme subtile du mouvement de l'énergie. Chez l'homme, la libre circulation de l'énergie engendre force et quiétude, tandis que sa faiblesse et son inhibition engendrent perturbations et maladies.

Enfin, plus il y a d'énergie vitale dans l'organisme plus celui-ci est sain. Il ne peut y avoir d'énergie vitale en excès. Seule l'énergie dite "souffrante" peut être en excès.

Si l'énergie vitale est abondante, l'invasion des énergies perverses est rendue impossible". S'il y a invasion des énergies perverses, c'est qu'il y a d'abord une déficience d'énergie vitale. Nei Jing

 

Notes :
Pour que l'énergie puisse circuler librement, il est indispensable que le corps soit libéré de toute tension ou stagnation d'énergie... Cette libre circulation du Qi n'est possible que si l'esprit, les muscles, les articulations et les tendons sont détendus.
La pratique régulière du Qi Gong-Daoyin, du Taichi Chuan et/ou de la Méditation amène progressivement le corps et l'esprit à "lâcher prise", ce qui permet une telle détente. D'autre part, la concentration qu'exigent l'apprentissage et la mémorisation des exercices focalise le mental sur quelque chose de précis, ce qui fait cesser le flot incessant des pensées...
La libre circulation de l'énergie dans le corps améliore la santé et prévient les maladies tout en développant le calme en soi.