Les fondamentaux

Dans la philosophie chinoise, le Yin et le Yang sont deux catégories complémentaires, qui sont utilisées dans l'analyse de tous les phénomènes de la vie et du cosmos. Ce ne sont en rien des substances, ni des « forces » ou des « énergies » mais se sont simplement des étiquettes pour qualifier les composantes différentes d'une dualité, en général opposées et complémentaires.

Le Yin et le Yang n'existent pas en eux-mêmes et hors d'une relation les liant. Liés par leur étymologie à des oppositions concrètes entre ciel couvert et ciel dégagé, ombre et lumière, le Yin et le Yang prennent une tournure de plus en plus abstraite quand vers le troisième siècle avant notre ère, ils investissent le champ de la cosmologie en tant que « puissances d'animation qui président au dynamisme de la nature et à la transformation des êtres et des choses » (Kalinowski, 2010). Le symbole du Yīn et du Yang, le Taichi Tu (voir ci-contre) est bien connu maintenant dans le monde entier. Le Yin, représenté en noir, évoque entre autres, le principe féminin, la lune, l'obscurité, la fraîcheur, la réceptivité, etc. Le Yang, quant à lui (laissant apparaître le fond blanc), représente entre autres le principe masculin, le soleil, la luminosité, la chaleur, l'élan, etc.

« Dans toute évaluation, il faut avoir connaissance de ces deux grandes entités que sont le yin et le yang.
Le ciel est yang, la terre yin,le printemps est yang, l'automne yin; l'été est yang, l'hiver yin; etc. »
Source : Manuscrit de Mawangdui

La liste comporte 22 paires d'opposés que nous donnons dans la table ci-dessous.

Paires Yin-Yang suivant le
manuscrit de Mawangdui
YIN 阴 YANG 阳
Terre Ciel
Automne Printemps
Hiver Été
Nuit Jour
une petite principauté une grande principauté
un pays faible un pays puissant
un homme désœuvré un homme occupé
ce qui se rétracte ce qui s'étend
le ministre le souverain
l'inférieur le supérieur
la femme l'homme
le fils le père
la cadet l'aîné
les plus jeunes les plus âgés
les roturiers les nobles
la misère la réussite
le deuil mariage et naissance
être régenté régenter
l'occupé l'occupant
l'élève le maître
le silence la parole
recevoir donner

Dans cette liste, le yin est associé au faible, au soumis et le yang au puissant, au dominant, suivant le système de valeurs de la société chinoise antique. La décomposition binaire peut s'appliquer aux phénomènes dynamiques ou statiques.