Certificat médical

Lettre d'information destinée aux médecins appelés à se prononcer sur l'absence de contre-indication à la pratique du Tai Chi Chuan ou du Qi Gong

Souvent considéré comme une sorte de relaxation ou de méditation en mouvement, le Taichi Chuan (Tai Ji Quan) est également une discipline sportive qui nécessite pour sa pratique un certificat médical de non contre-indication.

Classé parmi les "arts martiaux internes" c'est-à-dire dont l'action est essentiellement dirigée vers l'espace intérieur du pratiquant, il consiste principalement en enchaînements de séquences de mouvements exécutés pour soi, dans un groupe, de façon lente. Il peut également comprendre pour des pratiquants avancés des enchaînements avec des armes et des exercices à deux libres ou codifiés.

Parmi les principes essentiels sur le plan technique il faut souligner la recherche d'une efficacité qui exclut l'utilisation de la force physique et l'emploi de la lenteur comme moyen de développer précision et concentration.

De cela découle le fait que le Taichi Chuan est considéré depuis des siècles comme prévenant certains effets du vieillissement en développant notamment concentration, mémoire, équilibre, souplesse, maîtrise et confiance en soi. Il n'est cependant pas réservé aux personnes âgées.

Il en résulte également que sa pratique nécessite une validité suffisante (il se pratique debout) sans pourtant aucun moyen physique particulier, et des capacités de concentration et de compréhension normales. Se pratiquant en groupe, il impose des possibilités d'adaptation normales aux règles communes.

Des troubles psychomoteurs peuvent constituer une contre-indication relative plus que les problèmes physiques. Des suites de maladie cardio-vasculaire ou respiratoire stabilisées ou des affections rhumatologiques modérées peuvent parfois bénéficier d'un aspect "rééducatif " du fait de la douceur et de la précision de cette pratique.

Le Qi Gong (prononcer 'Tchi Gong') est un ensemble de pratiques centrées sur un "travail énergétique" (c'est d'ailleurs la traduction littérale de ces termes chinois). Les exercices peuvent s'adapter encore plus facilement à une mobilité réduite et ne nécessitent pas tous la station debout. Ils réclament par contre compréhension et capacité à accepter quelques règles communes.

Certains états de fragilité psychique constituent de mauvaises indications et ont pu être à l'origine de troubles parfois attribués au Qi Gong chez des personnes la plupart du temps déjà déséquilibrées, et cherchant dans ces méthodes une dimension thérapeutique illusoire dans leur cas.

Dr Hervé BALAND
Source: Fédération de Taichi Chuan et Qi Gong